Voyager1991 : Le troisième enfant est en route, et il faut changer de voiture. La vieille Mazda va céder la place à un beau Chrysler Voyager tout neuf. Ce jour-là, on a mis le pied dans l'espace des monospaces ; une autre conduite, un autre plaisir, de la place et de la modularité autant qu'on veut. Et peut-être un pressentiment, puisque le quatrième enfant arrivera 2 ans plus tard. Il a vu du pays, notre Voyager. 200.000 km au compteur plus tard, il était un peu hors de lui.

8062000 : C'est l'occasion qui fait le larron : un départ au Japon, un Peugeot 806 à vendre. Nous n'avons pas hésité. Décidement nous étions accro du monospace. Les petits n'étaient pas encore grands et on avait encore besoin de cet espace. Et puis il faut bien reconnaître qu'on s'y habitue, on y prend goût. Celui-là aussi en a vu du pays. Et surtout il a fait des kilomètres (340.000 !). Le 806 est fatigué. Et surtout moi, je suis fatigué, du chauffage trop léger quand il vraiment froid, surtout pour les trajets un peu longs, et aussi fatigué des petits détails qui commencent à clocher, bien que le moteur soit encore vaillant.

2007 : C'est décidé : on change ! Ce matin j'ai commandé. Sans pincement au coeur, nous avons abandonné le monospace pour le cabriolet. Un autre style de vie. Les petits deviennent grands, certains ont déjà pris leur envol (c'est pas trop tôt !) ou sont au bord du nid (pourvu qu'il ne tombent pas !). Ceux qui restent, on les casera - dans la voiture, pour le reste on verra plus tard - et surtout, nous, on se fait plaisir. Et le plaisir, c'est primordial en ces temps de morosité.

Alors je vous présente notre futur carosse :

307 CC