C’est parti pour trois jours et deux nuits de fête à Dunkerque. La nuit de l’Oncle Cô, qui aura lieu demain au Kursaal marquera le début de ces Trois Joyeuses, point d’orgue du carnaval de Dunkerque.

La Vischerbende – la bande des pêcheurs – va défiler dans les rues de Dunkerque, derrière le tambour major et les musiciens. Chahuts, chapelles, chansons – un brin paillardes -, rires et bonne humeur seront sans aucun doute au rendez-vous comme tous les ans.

Séquence émotion : tout ce petit monde finira par converger vers la place Jean Bart où les carnavaleux, à genoux devant la statue du corsaire, entonneront à pleine voix – bien qu’épuisés – la cantate à Jean Bart et l’hymne à Cô Pinard. Frissons dans le dos garantis.

A Dunkerque, le carnaval est une vraie tradition qui mêle les gens de toutes origines, de tout niveau social ; une seule religion : s’amuser. C’est même plus qu’une tradition, c’est une institution !

Quelques liens pour en savoir plus :
La Voix du Nord
Le Village
Site de la ville de Dunkerque