Suite de l'histoire de notre week-end musical, puisque dimanche était aussi un jour musique. Le traditionnel concert de printemps de Wasquehal se tenait à 17h à la salle Gérard Philipe, située près de chez nous. Mais surtout la grande nouveauté de cette année, c'est que nous avons deux enfants au lieu d'un dans le "prestigieux" Ensemble Orchestral de Wasquehal. Enfin, quand je dis "enfants", il est vrai que Virginie y est depuis si longtemps qu'on ne peut plus employer ce terme. A vrai dire, à J moins chaispascombien du jour fatidique, elle est plus près de la trentaine que des classes d'initiation à la musique !

Toujours est-il que le plaisir est entier. Voir ces deux-là, passionnés par leur instrument, participer à l'aventure d'un orchestre, c'est une satisfaction. Et ça nous récompense des nombreuses conduites à pas d'heure, de l'insistance qu'on a mis pour qu'ils fassent leurs exercices, même quand c'était fastidieux, surtout au début. Ca nous récompense d'avoir tant et tant insisté en leur disant qu'ils nous remercieraient plus tard de l'avoir fait.

Un autre qui doit être content aussi, c'est papy, lui qui a tenu la clarinette dans l'harmonie de Cagny, il y a.... au moins soixante ans.

Mais surtout, par dessus tout, ce qui fait plaisir, c'est leur plaisir.

Pas de vidéo aujourd'hui (Antonin avait fumé et il a bougé comme c'est pas permis ...!). Juste une 'tite photo, la seule où on a la chance de voir les deux. Tom au fond derrière la harpe, et Virginie à l'un des rares moments où le chef d'orchestre a bougé (pourquoi est-il toujours entre l'objectif et Virginie, depuis des années, cela reste un mystère !).