Il faudrait que je range ce tas de livres ! C’est ce que je me dis tous les jours en me couchant. Et puis finalement, non. Il est bien là. Ca fait un peut bordel sur cette table de nuit. Cependant, malgré ma maniaquerie mon penchant à trop vouloir que chaque chose ait une place, j’aime aussi de temps en temps avoir une part de bazar.

Il y a là les livres du moment, achetés ou qu’on m’a offert, choisis avec soin. Et puis ceux que j’ai empruntés à la médiathèque.

Celui-là d’abord, acheté par nombrilisme curiosité. Mais finalement très beau. Une histoire et une intrigue superbement montée, ciselée et étonnante.



Celui-là ensuite, emprunté à la médiathèque. L’un des très très rare livres que je n’ai pas fini. Il y a des gens comme ça, célèbres ou moins connus, à qui on devrait dire de ne plus écrire au lieu de les féliciter. J’ai pourtant bien essayé, mais c’est carrément imbuvable et très mal écrit.

Celui-ci enfin, pour la bonne bouche. L’auteur y décrit son comportement de bibliophile, voire de bibliophage. Je m’y suis retrouvé dans pratiquement tous ses comportements Et j’ai adoré sa façon d’aborder son rapport aux livres.