Je vous présente Léo... Léo des sources.

C’est la mascotte de l’association des Saint-Léger de France et d’ailleurs. Une association qui regroupe les villages qui portent le nom de Saint-Léger. Il y en a 73 en France, dont 58 adhérents à l’association.

L’histoire de cette association est assez fantastique. Il y a 13 ans, Christophe, un instituteur de Saint-Léger-sous-Cholet propose à ses élèves de chercher les Saint-Léger de France et de s’intéresser à leur histoire. Ce qui n’était qu’un « projet éducatif » (mais c’est déjà beaucoup) est devenu rapidement une association. Tous les ans les membres, leurs amis, leur famille se rassemblent dans un des villages membres. Cette année, c’était à Saint-Léger-les-Authie.

Je connaissais virtuellement Christophe depuis longtemps, pour lui avoir fourni quelques éléments sur Saint-Léger (mort décapité dans la foret de Lucheux) et sur l’église de Lucheux dédiée à ce saint. Mais je n’avais pas eu l’occasion de le rencontrer. Alors nous sommes allés à la réunion de cette année, un peu comme des étrangers (pensez ! des Lillois ? qu’est-ce qu’ils viennent faire là ?).



Le village est charmant. 98 habitants. C’est pas beaucoup, et, gérer une réunion de plusieurs centaines de personnes sur trois jours avec logement, nourriture, visites et excursions, c’était pour eux un vrai challenge. Réussi à 100%. Une organisation du tonnerre, des bénévoles souriants, serviables. Pas une faille. BRAVO !


Et puis, après le repas, c’était jeux picards. Je me suis fait une gernoule.