On n’avance pas vite, mais on avance. Café au lit avant 7h00 (pourquoi j'ai une femme qui travaille le samedi ???). Du coup, je me suis levé tôt, plus tôt que quand je travaille.

La chambre du grand sportif est toujours en cours. Les peintures sont finies. Ce matin, avec l’aide de mon ouvrier, j’ai posé les étagères. Peintes de la même couleur que le mur opposé et soutenues par des supports bombés (pas tordus, bande de …. bombés = peints à la bombe) à la peinture chrome pour rappeler les accessoires de musculation (Ben oui, y’a pas que la Valérie qui sait faire !). Les prises de courant, qui étaient dans un triste état, sont réparées.

Il reste encore (et toujours) le parquet à acheter (quand on aura les points qui vont bien pour avoir 10% de réduc’) et le bureau en verre qu’A. prévoit d’acheter.

Côté ambiance, ça donne un mur anthracite pour le coin muscu…



… et deux murs bleus pour le coin dodo !



Et puis comme j’avais un peu de temps, entre la lessive, la vaisselle et quelques autres bricoles, j’ai fait un flan pour ce soir.

Au départ, je sais, ça n’a pas l’air terrible, mais le goût est là.





D’ailleurs je le confirme, après le rituel léchage de la cuillère et passage de doigt dans les restes de la casserole (quel gourmand… je sais et j’assume) : le goût est bien là.







Et puis après cuisson, ça donne quand même un truc présentable, non ?







Encore plein de temps ! il me faut une frise chronologique correcte pour mon bouquin, mais je ne trouve rien sur Internet. Je crois que je vais écrire le programme moi-même, juste quelques dizaines (centaines ?) de dates et d’évènements à saisir et un petit programme qui va bien, et ça devrait donner.

A bientôt...