Je vous présente le premier pied de vigne de notre domaine. Celui-là même qui donnera, à n'en pas douter, du raisin dès l'année prochaine. Je l'ai acheté ce soir au marché nocturne de Calvignac à un producteur de vin du Lot qui explite à Saint-Géry. Il m'a assuré que j'aurai du raisin à partir du 15 août. J'ai plutôt tendance à le croire. De toutes façons, ça ne m'a pas coûté une fortune. Sa place est toute trouvée ; d'ailleurs ça faisait longtemps que j'avais envie d'en mettre un pied là, en bas du mur, à un endroit qui reçoit le soleil en permanence.



Et pour continuer voici le vin qu'on mettra en bouteille dans quelques années ; l'espoir fait vivre ! Le même producteur me l'a fait gouter. Je ne savais même pas qu'on faisait du vin rosé dans le Lot. Celle-là conviendra très bien pour l'apéro la semaine prochaine, le temps qu'elle prenne un peu le frais au frigo.



Et puis, ici on peut boire tant qu'on veut. On ne prend quasiment pas la voiture. Et même quand on va à pied, il y a des rails de sécurité. OK, ils sont en bois, mais c'est la peuve qu'ici on respecte la nature et on ne plante pas des bouts de ferraille n'importe comment et n'importe où.