Carnet de vie

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 30 mars 2007

J-99 !!!!!

Et voilà, nous avons passé la barre des 100 jours !

C'est dingue comme les jours passent vite ! Et surtout les week-ends !!! Ce coup-ci, le programme c'est essayage de robe entre deux voyages d'un déménagement. J'ai hâte de remettre ma jolie robe (j'espère que je rentre toujours dedans...).

En tous cas, j'ai été super émue hier quand mon chéri d'amour m'a ramené ça :



C'est pas beau l'amour ?

lundi 26 mars 2007

1/2 siècle

50 ans, un demi-siècle !

D'un coté, c'est énorme. Penser qu'on a vécu 50 ans. Un demi-siècle.

Quand j'y pense, mes grand-parents sont nés en 1906 et 1914. C'est-à-dire qu'en un demi-siècle, ils avaient connus deux guerres. Et pas des moindres, puisqu'il s'agissait de deux guerrres mondiales. Deux conflits qui ont tués des dizaines de milliers de personnes qui n'avaient demandé qu'à vivre, qu'à profiter de la vie qui était douce et simple en ces temps reculés. Et pourtant, ils ont du fuir sous les bombes, voir leur ville, leur village incendiés par les obus, être évacués, fuir l'ennemi, le sectaire, le raciste, le prussien, le hulan,... voir leur maison incendiée, le fruit de leur travail réduit à néant, avoir peur pour leurs proches, leurs parents.

Inutile de s'éterniser sur le passé. Le passé est passé. Heureusement....

Aujourd'hui tu as 50ans. Et je t'aime, comme au premier jour, ce jour de 1976 où je t'ai rencontrée par hasard. Ce hasard qui nous a lié l'un à l'autre. Je n'ai pas peur de le dire publiquement, de l'afficher à ce monde qui se moque des valeurs essentielles. Je t'aime !

Que serons nous dans 50 ans. La vie sera-t-elle prolongée jusque là. Dans 50 ans j'aurais 99 ans. Je serais à un an des félications d'un maire démago et opportuniste, comme aujourd'hui. Mais si tu es encore vivante, je t'aimerais toujours, parce je suis fidèle à ceux que j'ai décidé d'inclure dans mes priorités, parce que je crois en certaines valeurs inscrites dans mon sang, dans mes veines, parce que je suis comme ça, homme, mais pas forcément idiot, ni abruti, ni beauf.

Je hais les fêtes improvisées, imposées par le commerce, les saint-valentin, les fêtes des mères, des grand-mères, des ceci et des cela. Mais j'aime dire au hasard des jours (et des nuits) que je t'aime, juste par un baiser, une main sur ton épaule quand tu t'endors, une pensée quand tu es loin, un bouquet quand tu es là. Des moments hors du temps et des conventions dont je m'accomode mal, moi le réac', l'enfant, le poète...

Bon anniversaire !!!

lundi 12 mars 2007

Mon anniversaire




He oui, le 11/03/1993 je suis né. Donc avant hier (le 11/03/2007) c'était mon anniversaire (et pas celui de ma mère); mon quatorzième pour être précis ; Voila , tout s'est passé en famille (Nous + grand mére + Soeur + Futur mari de la soeur [copain quoi] ). J'ai été très content de mes cadeaux (et de mon gâteau). Voila de quoi lire (trois beaux livres sur Photoshop ;) ) ainsi que des figurines Naheulbeuk (faudrait faire un article sur ça d'ailleurs.) une chemise rouge ainsi que du matériel de dessin (carnets ,fusain, porte plume...). ON se revoit dans un an....

Ps : Petite énigme : Toutes passent , la dernière tue ? Qui est-elle ?

vendredi 2 mars 2007

Week-end

Rendez-vous dans moins de quatre heures pour un petit week-end au Touquet.

Nous allons à l’hôtel Westminster, construit pendant les années folles et nommé ainsi en hommage à la duchesse de Westminster. Un hôtel prestigieux qui fut fréquenté par les plus grands : Churchill, Marlène Dietrich, Serge Gainsbourg, Sean Connery, Charlotte Rampling , Carole Bouquet,…



Au programme : rien, rien et rien … et peut-être quand même quelques balades, du soleil (s’il ne nous fait pas défaut), le marché (comme les candidats !), la piscine (dans l’hotel) et quelques bon repas pour se remettre des balades. Mais surtout se déconnecter, se reposer, se ressourcer.

Pour visiter l'hôtel, c'est par ici.