Carnet de vie

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 21 juillet 2008

Couleurs (bis)


Vert et bleu Larnagol


Rouge Larnagol

A bientôt...

samedi 19 juillet 2008

Rock au chateau

Aujourd’hui, repos.

Enfin quand je dis repos, c’est une façon de parler. Ici, il y a toujours quelque chose à faire. J’ai passé la matinée en désherbage, arrachage et autres nettoyages du devant de la maison, c’est-à-dire quelques mètres carrés. Je n’imagine même pas le temps qu’il faudra consacrer au 500 m2 qui restent et qui sont envahis (perfidement) pendant notre absence par les mauvaises herbes, ronces et jeunes pousses, que même les biches n’arrivent même pas à tout manger !

L’après-midi, j’ai pris mon courage à deux mains et profité du vélo qu’on nous avait gentiment prêté. Je suis allé au marché à Cajarc à vélo. Tout juste 10 km. Je suis parti bravement à 14h30 (comme me l’a fait remarqué Mr L. c’est midi au soleil), donc je suis parti bravement avec le panier en osier sur le porte-bagages et le chapeau sur la tête.



Heureusement que je ne suis pas grand ;-) même sur le vélo, je passe à l’aise !

Je suis rentré tout juste à 17h ; le temps d’une douche et je file au concert rock. ben oui, c’est pas parce qu’il n’y a que 160 habitants qu’il ne se passe rien. Donc, cet après-midi, c’était concert rock/pop au château. Deux guitaristes et une percussion avec une sono que les vieux se bouchaient les oreilles ;-) Oh bien sûr, ça ne dure pas deux heures, il n’y a pas de rappel, ni de briquets allumés dans le noir. mais c’était plutôt de la bonne musique et une chanteuse avec une vraie voix. Les transats étaient mis à la disposition du public par la châtelaine, entrée gratuite bien sûr et pour suivre un pot avec melons en dès et boissons fraîches. Le bonheur à portée de main…

Quelques photos des lieux :







vendredi 18 juillet 2008

Un p'tit coup de rosé ?

Je vous présente le premier pied de vigne de notre domaine. Celui-là même qui donnera, à n'en pas douter, du raisin dès l'année prochaine. Je l'ai acheté ce soir au marché nocturne de Calvignac à un producteur de vin du Lot qui explite à Saint-Géry. Il m'a assuré que j'aurai du raisin à partir du 15 août. J'ai plutôt tendance à le croire. De toutes façons, ça ne m'a pas coûté une fortune. Sa place est toute trouvée ; d'ailleurs ça faisait longtemps que j'avais envie d'en mettre un pied là, en bas du mur, à un endroit qui reçoit le soleil en permanence.



Et pour continuer voici le vin qu'on mettra en bouteille dans quelques années ; l'espoir fait vivre ! Le même producteur me l'a fait gouter. Je ne savais même pas qu'on faisait du vin rosé dans le Lot. Celle-là conviendra très bien pour l'apéro la semaine prochaine, le temps qu'elle prenne un peu le frais au frigo.



Et puis, ici on peut boire tant qu'on veut. On ne prend quasiment pas la voiture. Et même quand on va à pied, il y a des rails de sécurité. OK, ils sont en bois, mais c'est la peuve qu'ici on respecte la nature et on ne plante pas des bouts de ferraille n'importe comment et n'importe où.



lundi 14 juillet 2008

14 juillet

Ce matin, on a fini ce petit coin qu'on avait un peu laissé en rade à Pâques.


Après-midi passée à ne rien faire. Enfin pas tout à fait rien, lire au soleil sur la chaise longue.