Carnet de vie

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

vendredi 28 mars 2008

La vie, tout simplement...



Quatre garçons et...

pas de fille, pas d'enterrement, pas de couffin !

C. est au travail. Pendant ce temps-là, le p'tit père Morel est avec ses trois garçons. Chacun vaque à ses occupations (plus ou moins avouables). Pendant ce temps-là, le p'tit père Morel s'est mis un bon vieux Genesis, un vieux vinyl d'avant la guerre. Et il continue à écrire son bouquin.

A suivre...

lundi 10 mars 2008

Percu again in Wasquehal

Fallait que le papa se réveille ! Voilà qui est fait.

La vidéo de l’ensemble de percussion de Wasquehal est en ligne. Le maître Gianni avait encore dégoté un morceau du tonnerre, le tout dans une mise en scène du même maître style MIB ; ça a un peu réveillé une salle endormie et tout le monde a tapé dans les mains et en a redemandé.

Bien sûr, comme toujours avec moi, c’est flou. Mais la vidéo avec un APN, c’est pas encore vraiment au point quand il fait sombre et qu’on est à 20 mètres. Il reste que le principale c’est d’abord la musique et ensuite qu’ils aient pris leur pied. Pour ça c’est réussi. Chapeau !


(filmé par Jean-Louis)

dimanche 24 février 2008

Modélisme

Aujourd’hui, pour une heure, nous sommes retournés (un peu) sur nos anciens lieux : Antonin et moi sommes allés au salon du modélisme à Wasquehal. Je sais… c’est une espèce de pèlerinage, on y va pratiquement tous les ans. Mais cette année, c’était un peu différent puisque le salon s’est installé au dojo, avec une surface pratiquement double de l’ancienne salle et un grand parking à l’extérieur pour les véhicules anciens.

Nous avons vu beaucoup de camions et d’engins de TP ; ça semble être une mode. Moi, je n’aime pas tellement. Je préfère largement les bateaux en bois, ça j’en ai déjà parlé. Et puis aussi les paysages, les mises en situation avec les personnages, les arbres, la boue et tout le bazar qui va avec…

Et puis aussi les trains. A propos, j’ai enfin découvert aujourd’hui ce que transportaient les hommes d’affaire dans leur attaché-case :



A propos de paysages, le plus réussi était sûrement celui-ci. Un magnifique reproduction d’une ascension du Tour de France. Tout y est reproduit avec une fidélité fantastique. Le modéliste nous a expliqué que les personnages était achetés en grappe et qu’il fallait coller les bras, les têtes, les jambes en fonction des positions que l’on veut, puis ensuite peindre le tout à la main (avec la loupe !). Multiplié par le nombre de personnages, on comprend que l’on puisse y passer une année.



Et puis le même maquetiste nous a confié dans un murmure que là (derrière la tente), il y en avait un qui ne montait pas le même col. En se penchant, on découvre effectivement deux personnages nus qui font l’amour devant la tente. Le réalisme poussé jusqu’au fantasme, en quelque sorte.



Après, on va sur le parking où, toujours sur le thème du transport, on retrouve des vieux camions, des vieilles dépanneuses, des camions militaires et des Berliet d’avant la guerre. La plupart de ces camions ont conservé leur immatriculation d’origine (des BC ou DA en 59 ça fait vieux). En voici un plus très récent, avec des ridelles en bois.





Et la plus vieille plaque du lot est celle-ci, pas de ce département, mais pas toute jeune non plus.

jeudi 14 février 2008

Mini album vintage romance

Bonjour, Ce week-end, je suis allée passer deux jours à Nemours, entre filles (+ Stéphane). Deux jours de folies, où nous avons beaucoup ri et un peu scrappé ! J'ai passé un moment formidable, entourées de filles super talenteuses. Le dimanche, j'ai fait un atelier avec Mag.
Elle nous a fait travailler sur un mini-album vintage-romance sur une base de kraft et de papiers rouges magnifiques. C'est une animatrice d'atelier hors pair et depuis, je regrette de ne pas habiter Paris pour faire des ateliers avec elle plus souvent. Voici ce que nous avons fait, si vous voulez plus de détails, c'est :

jeudi 20 septembre 2007

Bouts de plastique, bouts de bois...


Celui-là aussi il va partir à la poubelle.


Dans la vie, il faut faire des choix. En ces temps de déménagement, il faut savoir faire des croix sur les choses auxquelles on ne tient pas vraiment, mais qu’on conserve quand même par fainéantise de les jeter. Là, je n’ai pas de regrets : ce n’est qu’une maquette en plastique. Pas les plus jolies à mon sens.



La maquette, c’est quelque chose qui m’a gagné tout petit déjà. La preuve, cette photo retrouvée dans les archives. Mes premières maquettes étaient des avions en bois (balsa) recouverts de papier du japon, les fameux CBxx pour les connaisseurs. Ca donnait des maquettes très légères, mais qui n’étaient pas faites pour voler.

Par la suite, j’ai tâté de la maquette en plastique ; des voitures, des camions de course, des avions et cette jolie Santa Maria, un grand classique des maquettistes de bateaux. En fait, j’aime faire les maquettes, mais le plastique n’est pas ma matière préférée. Je le trouve froid, inflexible, peu maniable. Et puis une maquette plastique vieilli très mal. Alors elles ont toutes fini à la poubelle une jour ou l’autre.

Je suis revenu à la maquette bois, et plus particulièrement aux bateaux que j’aime beaucoup. Surtout les bateaux de pêche. L’un des derniers en date est ce thonier de Groix, qui m’a pris un temps considérable. Fabriqué entièrement en bois, latte par latte pour la coque, puis minutieusement gréé (et là, il faut des doigts de fée, de la patience et une femme pour coudre les voiles). Le résultat est à la hauteur du temps passé. Mais le problème de la place est toujours là. Alors celle–ci, je l’ai revendu à un breton qui était ravi.




Le Camaret (non photographié), je le garde comme dernier souvenir, dernier modèle que j’ai fait. Mais surtout il reste le plaisir que j’ai eu à fabriquer ces maquettes, le bonheur qu’apporte toute activité un peu manuelle comme l’écriture, la peinture, le scrapbooking. Pendant qu’on les pratique on ne pense à rien d’autre.

jeudi 6 septembre 2007

J-1


Je veux parler de la coupe du monde de rugby.

J’ai nettoyé la télé, astiqué le canapé, mis les chips et la bière dans les starting-block (même pas vrai !).
Demain à la même heure, on est prié de ne pas me déranger !

Je n’irai pas jusqu’à dire que je suis tombé dans le rugby tout petit. J’ai été recruté au collège par un pion qui était pilier au RCA (Rugby Club Amiénois). A l’époque le rugby au nord de Toulouse était quasiment inconnu, et recruter une équipe était une gageure.

J’ai joué au RCA pendant 5 ans, avant de migrer dans le Nord où les études les bringues m’ont accaparé.

Adrien, après avoir tâté sans succès du foot, a pris la relève. Pour l’instant il a duré plus longtemps que son ancêtre de père et il continue à jouer à OM (Olympique Marcquois ! je vous ai bien eu). Sa vrai chance c’est qu’il foule toutes les semaines le stade Defrance (ben oui, il s’appelle comme ça du nom d’une célébrité locale). Quand on le dit ça fait sérieux, surtout qu’on ne sait pas que c’est en un seul mot ! Hasard de la vie, l'OM et le RCA joue sous les mêmes couleurs : bleu et jaune.

Donc, à partir de demain, moi en tous cas, et lui presque aussi sûrement, seront scotchés à la télé à chaque fois que nous pourrons. Pour moi, c’est plutôt pas courant ; et je pense qu’après cette coupe du monde, j’aurais pris une telle dose de télé qu’on ne m’y reverra pas de sitôt.

Allez les petits ! (comme disait le regretté Roger Couderc).

dimanche 27 mai 2007

Geek

Ca, c'est mes deux geek(s) ! Une petite photo prise à leur insu cet après-midi. Y sont pas mignons ces deux-là, avec la lumière qui leur fait une auréole tels des dieux de la PS/de l'ordi ;-)



Wikipedia : Un geek (terme anglais se prononçant [gik] en API) est une personne passionnée par un sujet et y excelle (passionné : OK ; qui excelle : ça reste à prouver). À l'origine, en anglais le terme signifiait « fada » (c'est pas complètement faux : ils sont un peu fadas ces deux-là) , soit une variation argotique de « fou ». D'abord péjoratif ─ son homographe désigne un clown de carnaval (sûrement un peu !) ─ il est maintenant revendiqué par certaines personnes..

Sur un autre site : Ah le geek... C'est le terme gentil pour "informaticien de base". C'est le type qui peut passer 10h (ça, ça m'étonnerait ! en tous cas pas chez nous !) devant son PC sans se lasser, qui tente vainement (vraiment vainement !) de contaminer son entourage avec ses discussions incompréhensibles (moi je fais semblant de ne pas comprendre, ça m'arrange !) , qui ira sur le stand de microsoft dans un salon avec une ceinture de dynamite et qui fera tout sauter au son de "Linux vaincra YAHHHH". Le geek n'est pas méchant, loin de là. Il est juste différent. ...

Je confirme : ils ne sont pas méchants, juste différents. Ils sont dans un autre monde, binaire pour l'un, imaginaire pour l'autre.

Mais en tous cas, je suis content et fier de ce qu'ils savent faire quand ils se donnent un peu de mal. Dans un futur billet, je vous parlerai d'un autre blog et d'un livre...

mercredi 9 mai 2007

Voyage en Mozambique

Avec tout ça ("tout ça quoi ?" , ben les histoires de nains, de Johnny, de "allumez le feu", de .... bref, passons !), donc : avec tout ça, on a oublié pas eu le temps de parler de ERRANCES.

Errances, c'était le spectacle mis au point par le conservatoire de Wasquehal. Deux représentations les 5 et 6 mai. Pendant que certains comptaient les bulletins et que d'autres se posaient les dernières questions, nous on regardait le spectacle. Un mélange de vidéo avec des diapos présentant des pensées et des images, de danses et de passages instrumentaux. Le tout nous emmenait dans un voyage autour du monde à la recherche du bonheur.

Au milieu de certains passages "bizarres" et de quelques longueurs, nous avons eu le droit à des interprétations magnifiques, dont une improvisation en direct au synthé.

Et puis surtout il y avait Mozambique, THE morceau de percussion que je vous présente ici. Tom est au xylo, à gauche toute et un peu (beaucoup) dans la pénombre, puis au djembé, toujours à gauche dans le groupe central. Le tout était placé sous la direction du maître : Gianni Sicchio -perruque noire - ;-)


(toujours filmé avec l'APN d'Antonin)

mardi 3 avril 2007

Concert... encore

Suite de l'histoire de notre week-end musical, puisque dimanche était aussi un jour musique. Le traditionnel concert de printemps de Wasquehal se tenait à 17h à la salle Gérard Philipe, située près de chez nous. Mais surtout la grande nouveauté de cette année, c'est que nous avons deux enfants au lieu d'un dans le "prestigieux" Ensemble Orchestral de Wasquehal. Enfin, quand je dis "enfants", il est vrai que Virginie y est depuis si longtemps qu'on ne peut plus employer ce terme. A vrai dire, à J moins chaispascombien du jour fatidique, elle est plus près de la trentaine que des classes d'initiation à la musique !

Toujours est-il que le plaisir est entier. Voir ces deux-là, passionnés par leur instrument, participer à l'aventure d'un orchestre, c'est une satisfaction. Et ça nous récompense des nombreuses conduites à pas d'heure, de l'insistance qu'on a mis pour qu'ils fassent leurs exercices, même quand c'était fastidieux, surtout au début. Ca nous récompense d'avoir tant et tant insisté en leur disant qu'ils nous remercieraient plus tard de l'avoir fait.

Un autre qui doit être content aussi, c'est papy, lui qui a tenu la clarinette dans l'harmonie de Cagny, il y a.... au moins soixante ans.

Mais surtout, par dessus tout, ce qui fait plaisir, c'est leur plaisir.

Pas de vidéo aujourd'hui (Antonin avait fumé et il a bougé comme c'est pas permis ...!). Juste une 'tite photo, la seule où on a la chance de voir les deux. Tom au fond derrière la harpe, et Virginie à l'un des rares moments où le chef d'orchestre a bougé (pourquoi est-il toujours entre l'objectif et Virginie, depuis des années, cela reste un mystère !).



lundi 2 avril 2007

Percu in Bousbecque

Bousbecque, dans le monde du foot, c'est carrément à l'opposé du PSG ou de l'OM. Par ici, on dit "Tu fais partie de l'équipe de Bousbecque !" pour bien faire comprendre à un footeux qu'il a deux pieds gauches.

Plus sérieusement, Bousbecque c'est l'une des dernières communes avant la frontière belge. Bousbecque, c'est aussi une école municipale de musique qui n'a pas à rougir devant les "conservatoires" d'autres communes des environs. Des musiciens qu'on sent passionnés par ce qu'il font, une équipe compétente et organisée autour.

Samedi dernier, c'était le concert des élèves. Dans la salle des fêtes. Une organisation au top. La décoration et la mise en scène étaient soignées. Il n'y avait pas moins de 4 caméras pour filmer l'évènement, dont une reliée à un projecteur via un PC portable.

Les ensembles d'élèves se sont succédés, mais ce qui nous intéresse ici, c'est le groupe de percussion qui n'a interprêté qu'un seul morceau, ce que nous regrettons, mais il faut bien que tout le monde participe. Alors je vous propose d'écouter (et de voir) le groupe de percu (avec entre autres Tom au xylo) dans cette pièce de Dimitri KABALEVSKY.


(filmée avec un APN, donc un peu tremblotant)

dimanche 18 mars 2007

Judo

Hier, Samedi 17 Mars j'ai participé a une compét de Judo . Voila je termine en deuxième place après 4 longues heures d'attente à regarder les plus jeunes représentants de Wasquehal combattre. Tout est aller pour moi ; même si quelque points techniques sont à revoir :D. A part ça rien de bien méchant (quoique un beau coup sur la cuisse droite). Voila .

samedi 17 février 2007

Judo

He oui , je suis l'un de ces passionnés de cet art martial sacré japonais (:p) qu'est le judo!
Je n'écris pas cet article aujourd'hui par hasard mais simplement parce que aujourd'hui j'ai eu l'honneur d'arbriter une compétition de Judo; celle de Wasquehal (petite ville du Nord ==> oui oui c'est l'endroit où il fait froid et où il y a des mines). Cela faisait la dernière fois que je le faisais et c'était toujours aussi intéréssant. Je remercie donc ceux qui m'on permit d'y participer et celle qui a fait les sandiwches :D....

vendredi 16 février 2007

Bonjour !

Je profite de ce 1er billet pour entrer dans le vif du sujet et vous présenter une de mes nombreuses passions : le scrapbooking !

Késako ?
Il s'agit d'une manière artistique et amusante de mettre en valeur ses photos et ses souvenirs dans des albums. Mais je pense qu'un exemple sera plus parlant, alors je vous présente mes amies :



Il s'agit d'Aurore, de Sylvie et d'Aurélie. Et la demoiselle en haut à droite, c'est moi...
Désolée pour la qualité de la photo ...
Les papiers sont de la marque ROUGE DE GARANCE, qui est une marque française (fait assez rare pour être souligné). Si vous voulez en savoir plus sur cette marque, c'est là ! La citation dit "Chaque moment passé dans l'amitié est un bon souvenir à conserver".

A bientôt pour de nouvelles images !

samedi 10 février 2007

Casse tête

Bon un petit linking pour un site que je trouve très drôle: Lien
De quoi se taper la tête contre les murs . Si vous êtes bloqué n'hésitez à me demander.

jeudi 1 février 2007

Passion: Le graphisme

Une de mes grandes passions est évidemment l'informatique. Donc pour ceux qui seraient intéressés par le graphisme, notamment, voici deux petites adresses bien utiles: Crystal Xp
Le SDZ Quelques unes de mes créations seront mises dans la catégorie "Pleins les yeux".