Carnet de vie

Aller au contenu | Aller au menu | Aller à la recherche

lundi 17 mars 2008

Reposez en paix !

De temps en temps, je regarde la télé. Je ne suis pas vraiment fan, mais les 10 dernières minutes du journal de J.P. PERNAULT à 13heures, ça me botte. D’abord il est picard, alors forcément, il ne peut pas être mauvais ;-) Et puis il parle d’autres choses que les autres, et ça, ça m’intéresse.

Ce midi, actualité oblige, la fin du journal c’était un sujet composé à partir des témoignages des derniers poilus. Paroles de poilus.

J’ ai eu l’immense chance de ne pas perdre de famille proche lors de cette grande guerre. Mes grand-parents étaient tout juste nés. La suivante n’a pas fait non plus de dégât (physique du moins), puisque mes grand-parents étaient trop âgés et mes parents tout jeunes. Ce qui ne m’empêche pas d’avoir entendu (et écouté) leur témoignage sur cette connerie qu’est une guerre, sur la terreur quotidienne des bombardements, sur la fuite vers le sud, puis le retour, sur les descentes aux caves lorsque la sirène retentissait. Ce sont des mots qui marquent.

Le témoignage en question m’a fait venir une larme à l’œil, surtout les paroles du dernier qui a parlé (sûrement mis en fin de reportage volontairement) :

Nous on se figurait toujours que c’était la dernière. Que derrière, y’en aurait plus.
Puis vous voyez.
La dernière, quand est-ce qu’elle sera là, la dernière ?
C’est atroce les guerres !
Pourquoi ? Pourquoi ? Pour qui ?

(silence)

De me rappeler tout ça, ça me …
ça me fait drôle.

(long silence, puis avec un sourire)

Allez, parlons d’autre chose, va !

Merci à vous !

dimanche 16 mars 2008

Champagne !

Je dois être un peu con-con, mais il y a des choses qui m’échappent…

Lu dans le journal :

Le champagne « étendu »
L’aire d’appellation, qui comprenait 319 communes sur 33500 hectares, va pouvoir compte 357 communes.
[…]
La liste des communes sera connue dan une quinzaine de jours.
[…]
L’extension du périmètre de l’AOC avait été décidée en 2003. Mais ce n’est qu’en 2015 que l’INAO déterminera les parcelles des nouvelles communes…
[…]
Comme il faut 3 ans pour produire du raisin pour le champagne et encore 3 ans pour que les bouteilles bonifient, ce n’est qu’en 2021 que la décision produira ses premiers effets…

La France qui avance, quoi ! :-(

Donc, en résumé, entre la prise de décision et le début de l’action il faut 12 ans (2003-2015). Pour faire quoi ? Des commissions, des réunions, des tergiversations, des querelles de clocher, de la France bien française qui râle, discute, mais n’avance pas !

C’est là que je ne comprends pas trop. Je pige bien qu’il faille étudier les terroirs, l’exposition, les possibilités ; mais qu’il faille 12 ans pour cela, je ne comprends pas.

Pendant ce temps-là, des tas de vignerons sont dans les starting blocks pour vendre leur précieux breuvage à prix d’or en Angleterre ou aux Etats-Unis où la demande dépasse largement l’offre. Le genre de truc qui ne ferait sûrement pas de mal, ni auxdits vignerons, ni à la France en général.

Alors pourquoi ce délai ? Ca reste un mystère pour moi.

jeudi 13 mars 2008

Sale gosse !

Je fais quelques recherches sur les causes de mortalité infantile au XVIIe pour écrire un livre. Au détour de ces recherches, je suis tombé sur cette information édifiante dont la source est sûre puisqu'il s'agit rien moins du journal du sieur Héroard, médecin de Henri IV, lequel Henri n'est autre que le père de l'enfant sale. Et cet enfant sale, c'est Louis le treizième du nom ; il est né le 27 septembre 1601.

"Le 11 novembre 1601 on lui a frotté la tête la première fois avec plaisir.
Le 17 novembre 1601 on lui a frotté le front et le visage avec du beurre frais et de l'huile d'amandes douces pour la crasse qui paraissait y vouloir venir.
Le 4 juillet 1602, il a été peigné pour la première fois, y prend plaisir et accomode sa tête selon les endroits qu'il lui démangeait.
Le 3 octobre 1606. On lui a lavé les jambes dans l'eau tiède... C'est la première fois.
Le 2 août 1608, baigné pour la première fois."

Le premier bain à sept ans ! Incroyable, non ?

Et encore, c'était un futur roi ; il a quand même eu droit à quelques égards.

Quand je pense que tant de jeunes mamans (qui sont de plus en plus âgées d'ailleurs) se prennent la tête au moindre cri, au moindre bobo, à la moindre égratignure, à la moindre petite main sale, ... !
Quand je pense que moi j'en ai un qui prend une douche plusieurs fois par jour. Il ne se rend pas compte de la chance qu'il a !!!

mardi 11 mars 2008

Encore !



Sous les nuées d’une multitude de papillons,
Loin des ouragans, dans la brise de la passion,
Sous un vol sauvage d’oiseaux qui pépient,
Entre la terre, le ciel et leurs envies,
Ils se sont allongés et ont regardé le ciel,
Et ils ont attendu que l’amour se révèle.

Leurs mains connaissaient le chemin
Qui les mènerait à l’ultime jardin.

Leurs yeux entrevoyaient à travers leurs corps
Les instants où surgiraient les cris…Encore !

lundi 10 mars 2008

Percu again in Wasquehal

Fallait que le papa se réveille ! Voilà qui est fait.

La vidéo de l’ensemble de percussion de Wasquehal est en ligne. Le maître Gianni avait encore dégoté un morceau du tonnerre, le tout dans une mise en scène du même maître style MIB ; ça a un peu réveillé une salle endormie et tout le monde a tapé dans les mains et en a redemandé.

Bien sûr, comme toujours avec moi, c’est flou. Mais la vidéo avec un APN, c’est pas encore vraiment au point quand il fait sombre et qu’on est à 20 mètres. Il reste que le principale c’est d’abord la musique et ensuite qu’ils aient pris leur pied. Pour ça c’est réussi. Chapeau !


(filmé par Jean-Louis)

dimanche 9 mars 2008

Le festival de l'animation

Ce week-end - comme quasiment tous les week-end - j'ai eu le droit à ma sortie culturelle. Aujourd'hui c'était le festival de l'animation dans tout Lille (Place de la Rep, Fnac®, Tri Postal, Grand Palais, Animations dans le métro...). Nous somme donc allez au Tri pour assister aux festivités (étant déjà aller à la Fnac voir les dessins de Monsieur Bill Plympton).

Arrivés au Tri Postal quelques minutes à l’avance nous contemplâmes la superficie de la file et extrapolâmes sur la durée d’attente.



A quelques minutes près nous fûmes juste – une soixantaine de minutes pour rentrer dedans.



L’entrée dans le bâtiment fut pour nous une salvation car synonyme de séchage. La quinzaine de minutes qui nous fallu pour arriver aux guichet nous paru plus courte car nous fumes entourés d’extrémistes alourdis de panoplies diverses ou d’extravagantes personnes ayant le dogme inverse.



Une fois la place payé - 7€ - nous accédâmes à la salle principale où les geeks de dofus se défoulaient déjà aussi bien sur Dofus® lui même que sur la suite tant attendue : Wakfu®. Le premier étage fut pour ma part le plus intéressant, en effet nous avons rencontrés l’aimable staff de « La ruche au livres », et où j’ai acheté la BD La tour de Kyla et où je me la suis fait dédicacé par Le Fab – le dessinateur . J’ai eu l’occasion de parler avec eux et ils sont très sympas et j’attend avec impatience leur prochain album ( pu que 2 semaines, pu que 2 semaines…). Le reste de l’expo était consacré à la vente – massive – de DVD, de mangas, de figurines… Mais il y avait aussi de l’animation avec du karaoké, des combats sur Wii®…

Bref c’était une très bonne journée et en plus de mon album j’ai pu profiter d’un press book donné à l’accueil ainsi qu’un manga.

La semaine prochaine : les portes ouvertes de Supinfocom de Valenciennes.

samedi 8 mars 2008

Concert (encore et toujours) :)

He oui! Concert encore. Celui-là, il date d'hier soir. Le temps de s'en remettre. Parce que moi, cela me manquait de jouer à la Salle Gérard Philipe. J'y ai pensé toute la journée. Et puis, je nous imaginai déjà sur scène.

On le préparait depuis quelques semaines déjà ce concert. Mais récemment, on a mis en place toute la mise en scène et cela s'est accéléré. En fait, quand je dis "on", je parle de l'orchestre de percu. Nous ne sommes que huit mais j'adore jouer avec ces personnes.

Je suis arrivé en avance, mais pratiquement tout le monde était déja là. Je pensais qu'on allait devoir monter le matériel, mais le Maître s'en est chargé tout seul. On savait qu'on allait passer les derniers donc, on avait prévu de manger un petit bout avant. Le temps de trouver un caméraman et de prendre quelques photos et le concert commence. Je ne l'ai pas vraiment vécu. Nous étions dans la loge, à rigoler et à discuter.

Nous nous sommes préparés alors que le dernier morceau de l'orchestre Juniors se terminait. Vite, on monte sur la scène et on installe les instruments pendant que la directrice fait un petit discours. Nous étions tous en noir, lunettes de soleil et chewing-gum dans la bouche.

Nous somme rentrés en différés. Et nous nous sommes bien amusés. Après tout c'était Carnaval. Je vous laisse avec une photo de la chorale (que JL aimait bien) et j'espére que le film suivra bientôt (quand JL aura finit de trembler )




dimanche 2 mars 2008

Bordel ambiant

Il faudrait que je range ce tas de livres ! C’est ce que je me dis tous les jours en me couchant. Et puis finalement, non. Il est bien là. Ca fait un peut bordel sur cette table de nuit. Cependant, malgré ma maniaquerie mon penchant à trop vouloir que chaque chose ait une place, j’aime aussi de temps en temps avoir une part de bazar.

Il y a là les livres du moment, achetés ou qu’on m’a offert, choisis avec soin. Et puis ceux que j’ai empruntés à la médiathèque.

Celui-là d’abord, acheté par nombrilisme curiosité. Mais finalement très beau. Une histoire et une intrigue superbement montée, ciselée et étonnante.



Celui-là ensuite, emprunté à la médiathèque. L’un des très très rare livres que je n’ai pas fini. Il y a des gens comme ça, célèbres ou moins connus, à qui on devrait dire de ne plus écrire au lieu de les féliciter. J’ai pourtant bien essayé, mais c’est carrément imbuvable et très mal écrit.

Celui-ci enfin, pour la bonne bouche. L’auteur y décrit son comportement de bibliophile, voire de bibliophage. Je m’y suis retrouvé dans pratiquement tous ses comportements Et j’ai adoré sa façon d’aborder son rapport aux livres.





dimanche 24 février 2008

Modélisme

Aujourd’hui, pour une heure, nous sommes retournés (un peu) sur nos anciens lieux : Antonin et moi sommes allés au salon du modélisme à Wasquehal. Je sais… c’est une espèce de pèlerinage, on y va pratiquement tous les ans. Mais cette année, c’était un peu différent puisque le salon s’est installé au dojo, avec une surface pratiquement double de l’ancienne salle et un grand parking à l’extérieur pour les véhicules anciens.

Nous avons vu beaucoup de camions et d’engins de TP ; ça semble être une mode. Moi, je n’aime pas tellement. Je préfère largement les bateaux en bois, ça j’en ai déjà parlé. Et puis aussi les paysages, les mises en situation avec les personnages, les arbres, la boue et tout le bazar qui va avec…

Et puis aussi les trains. A propos, j’ai enfin découvert aujourd’hui ce que transportaient les hommes d’affaire dans leur attaché-case :



A propos de paysages, le plus réussi était sûrement celui-ci. Un magnifique reproduction d’une ascension du Tour de France. Tout y est reproduit avec une fidélité fantastique. Le modéliste nous a expliqué que les personnages était achetés en grappe et qu’il fallait coller les bras, les têtes, les jambes en fonction des positions que l’on veut, puis ensuite peindre le tout à la main (avec la loupe !). Multiplié par le nombre de personnages, on comprend que l’on puisse y passer une année.



Et puis le même maquetiste nous a confié dans un murmure que là (derrière la tente), il y en avait un qui ne montait pas le même col. En se penchant, on découvre effectivement deux personnages nus qui font l’amour devant la tente. Le réalisme poussé jusqu’au fantasme, en quelque sorte.



Après, on va sur le parking où, toujours sur le thème du transport, on retrouve des vieux camions, des vieilles dépanneuses, des camions militaires et des Berliet d’avant la guerre. La plupart de ces camions ont conservé leur immatriculation d’origine (des BC ou DA en 59 ça fait vieux). En voici un plus très récent, avec des ridelles en bois.





Et la plus vieille plaque du lot est celle-ci, pas de ce département, mais pas toute jeune non plus.

vendredi 22 février 2008

Un p'tit tour au bureau !

Ce soir, je vous emmène faire un petit tour à mon bureau.

Oh, c’est pas bien loin, puisque je travaille maintenant à domicile. Voici mon « petit » coin, amménagé derrière le paravent dans le salon.





Une petite, mais pratique, imprimante couleur, avec scanner. Ce n’est pas que j’imprime beaucoup pour mon travail, mais il faut bien imprimer les factures et autres paperasses…








A gauche, le petit appareil à tout faire. PDA HP qui sert à la fois de téléphone, agenda, appareil photo et plein d’autres choses dont je ne me sers que rarement. Les plus de l’engin : le GPS, très pratique quand on est un peu paumé en région parisienne et le WIFI intégré qui permet de surfer en étant juste à proximité d’un point d’accès ; il y a en de plus en plus et ça évite de déballer l’ordinateur portable.





Justement, l’ordinateur portable. Indispensable pour aller chez les clients. Mais à la maison, il fait dodo sur le dos, car il est relié à un écran 22 pouces monté sur un support. Ben oui, on vieillit et on a besoin de son petit confort (on appelle ça l’ergonomie). En fait l’écran 22 est surtout très pratique pour sa surface et ce qu’on peut y mettre.

Ca, c’est le stylo magique. Un stylo à pile qui échange avec récepteur par ondes. On écrit sur une feuille de papier ordinaire, on branche le réception sur un port USB (c’est aussi une clef), on lance le petit programme qui va bien et on récupère le texte converti pour l’importer dans n’importe quel document. Je trouve ça magique… et surtout très pratique pour éviter de retaper les notes manuscrites.



Vous l’aviez vu ? Ben, c’est un magnet ! Mais, manque de pot, y’a rien de métallique dans tout ce bazar ! Alors je l’enfonce dans un coin du portable.


Allez ! Avant de partir, je vous laisse une photo de mon fond d’écran. Un fond fabriqué maison, avec des flèches, des coins pour chaque chose, histoire de s’y retrouver dans le fatras.

lundi 18 février 2008

Plaisir tout simple



La vie, c'est simple comme un coup de fil ! Au départ, il y les champignons. Pas en boîte ! des vrais qu’on est allé cueillir cet après-midi qu’on a acheté à la superette. Un petit bain, séchage…



Gros plan sur un champignon tout propre…



Qui va passer à la casserole, avec de l’huile d’olive (c’est meilleur).



Ensuite, il y a les œufs qu’on a cueilli sous la poule cet après-midi acheté à la superette du coin. Et comme il ne sont plus très gros les œufs d’aujourd’hui, il en faut bien trois ou quatre par personne.



Gros plan sur un œuf ; on dirait un soleil d’été bien chaud, non ?



Un petit coup de fouet pour leur donner du punch…



Finalement ça donne une bête omelette aux champignons. Mais qu’est que c’est bon !!!!

vendredi 15 février 2008

Ah, si Dieu avait appris les commandes avant de se lancer dans la programmation ( sale noob )

C'est amusant ce que l'on peut trouver sur des forums des fois quand on se balade sur le Net. Prévoyez un cachet d'apirine :)

Au commencement, il y avait l'ordinateur. Puis Dieu dit :
C:>QUE LA LUMIERE SOIT!
Enter user id.
C:>DIEU
Enter password.
C:>TOUT PUISSANT
Password incorrect. Try again.
C:>TOUTPUISSANT
Password incorrect. Try again.
C:>TECHNOCRATE
dieu logged on 12:01:00, Sunday, 01 Mar.
C:>QUE LA LUMIERE SOIT!
Unrecognizable command. Try again.
C:>CREATE LUMIERE
Done
C:>RUN CIEL_ET_TERRE

Et la lumière fut. Et Dieu vit que la lumière était bonne, et Dieu sépara la lumière d'avec les ténèbres. Et Dieu appela la lumière "jour" et il appela les ténèbres "nuit". Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un jour.

Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Dimanche, 01 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Lundi, 02 Mars.
C:>QUE LE CIEL SEPARE LES EAUX DES EAUX
Unrecognizable command. Try again.
C:>CREATE FIRMAMENT
Done.
C:>RUN FIRMAMENT

Et Dieu sépara les eaux qui sont au-dessous de l'étendue d'avec les eaux qui sont au-dessus. Il en fut ainsi. Dieu appela l'étendue ciel. Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut un deuxième jour.

Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Lundi, 02 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Mardi, 03 Mars.

C:>QUE LES EAUX QUI SONT AU DESSOUS DU CIEL S'AMASSENT EN UN SEUL ENDROIT ET QUE LA PARTIE SECHE APPARAISSE. Too many characters in specification string. Try again.
C:>CREATE PARTIE_SECHE
Done.
C:>RUN PARTIE_SECHE

Et Dieu appela "terre" la partie sèche, et il appela "mers" la masse des eaux. Puis la terre se couvrit de verdure, d'herbe porteuse de semence, d'arbres fruitiers donnant sur la terre des fruits selon leur espèce et ayant en eux leur semence. Il en fut ainsi. Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut le troisième jour.

Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreur.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Mardi, 03 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Mercredi, 04 Mars.

C:>QU'IL Y AIT DES ASTRES DANS LE CIEL POUR SEPARER LE JOUR ET LA NUIT. QUE CES ASTRES MARQUENT LES TEMPS, LES JOURS, LES ANNEES ET QU'ILS ECLAIRENT LA TERRE.
Unspecified type. Try again.
C:>CREATE SOLEIL_LUNE_ETOILES
Done
C:>RUN SOLEIL_LUNE_ETOILES

Et Dieu fit les deux grands astres, le grand pour dominer sur le jour, et le petit pour dominer sur la nuit; il fit aussi les étoiles qu'il plaça dans l'étendue céleste, pour éclairer la terre..
Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut le quatrième jour.

Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Mercredi, 04 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Jeudi, 05 Mars.

C:>QUE LES EAUX PRODUISENT LES POISSONS ET QUE LES OISEAUX VOLENT SUR LA TERRE ET DANS LE CIEL
Too many characters in specification string. Try again.
C:>CREATE POISSONS_OISEAUX
Done
C:>RUN POISSONS_OISEAUX

Et Dieu créa les grands poissons et tous les animaux vivants qui se meuvent, et que les eaux produisirent en abondance selon leur espèce ; il créa aussi tout oiseau ailé selon son espèce. Dieu vit que cela était bon. Et Dieu les bénit, en disant : Soyez féconds, multipliez, et remplissez les eaux des mers ; et que les oiseaux se multiplient sur la terre.
Il y eut un soir et il y eut un matin : ce fut le cinquième jour.

Et Dieu vit qu'il y avait eu 0 erreurs.
Et Dieu s'est déconnecté à 12:02:00, Jeudi, 05 Mars.
Et Dieu s'est connecté à 12:01:00, Vendredi, 06 Mars.

C:>CREATE BETAIL_REPTILES_AUTRES_ANIMAUX_TERRESTRES
Done
C:>MAINTENANT FAISONS L'HOMME A NOTRE IMAGE
Unspecified type. Try again.
C:>CREATE HOMME
Done
C:>SOYEZ FECONDS, MULTIPLIEZ; REMPLISSEZ LA TERRE, DOMINEZ SUR LES POISSONS, LES OISEAUX ET SUR TOUT ANIMAL QUI SE MEUT SUR TERRE
Too many command operands. Try again.
C:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 6 errors.
C:>APPORTE SOUFFLE-DE-VIE
Done
C:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 5 errors.
C:>MOVE HOMME TO JARDIN-D-EDEN
File jardin-d-eden does not exist.
C:>CREATE JARDIN.EDN
Done
C:>MOVE HOMME TO JARDIN.EDN
Done
C:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 4 errors.
C:>COPY FEMME FROM HOMME
Done
C:>RUN MULTIPLICATION
Execution terminated. 3 errors.
C:>CREATE DESIR
Done
C:>RUN MULTIPLICATION

Et Dieu vit l'homme et la femme dans le Jardin d'Eden prêts à croître et se multiplier.
Il y eut un soir et il y eut un matin : on approchait la fin du sixième jour...

Warning: No time limit on this run. 1 errors.

C:>CREATE AUTODETERMINATION
Done
C:>RUN AUTODETERMINATION
Warning: No time limit on this run. 1 errors.
C:>UNDO DESIR
Desir cannot be undone once autodetermination is created.
C:>ERASE AUTODETERMINATION
Autodetermination is an inaccessible file and cannot be erased.
Enter replacement, cancel, or ask for help.
C:>Help
Desir cannot be undone once autodetermination is created.
Autodetermination is an inaccessible file and cannot be erased.
Enter replacement, cancel, or ask for help.
C:>CREATE ARBRE-DE-LA-CONNAISSANCE

Et Dieu vit l'homme et la femme dans le Jardin d'Eden prêts à croître et se multiplier. Le sixième jour n'était toujours pas terminé.


Warning: No time limit on this run. 1 errors.

C:>CREATE BIEN_MAL
Done
C:>ACTIVATE MAL

Et Dieu vit qu'il avait créé la honte et le remords.

Warning system error in sector E95.
Man and woman not in Jardin.edn.
1 errors.
C:>SCAN JARDIN.EDN FOR HOMME, FEMME
Search failed.
C:>DELETE HONTE
Honte cannot be deleted once mal has been activated.
C:>ERASE AUTODETERMINATION
Autodetermination is an inaccessible file and cannot be erased.
Enter replacement, cancel, or ask for help.
C:>STOP
Unrecognizable command. Try again
C:>BREAK
C:>BREAK
C:>BREAK
***ATTENTION A TOUS LES UTILISATEURS CONNECTES ***
***ATTENTION A TOUS LES UTILISATEURS CONNECTES ***
ARRET DE L'ORDINATEUR POUR ENTRETIEN ET MAINTENANCE DANS CINQ MINUTES. VEUILLEZ VOUS DECONNECTER.
C:>Create NOUVEAU_MONDE
You have exceeded your allocated file space. You must destroy old files before new ones can be created.
C:>DESTROY TERRE
Destroy terre: Please confirm.
C:>Destroy terre confirmed
***ORDINATEUR ARRETE *** ORDINATEUR ARRETE. ***
REPRISE DES SERVICES, DIMANCHE 8 MARS 06:00:00. VOUS DEVEZ QUITTER MAINTENANT.


Pour ceux à qui il reste un peu d'aspirine, vous pouvez aller lire ce texte, un peu plus compliqué : La Théorie du Geek

jeudi 14 février 2008

Mini album vintage romance

Bonjour, Ce week-end, je suis allée passer deux jours à Nemours, entre filles (+ Stéphane). Deux jours de folies, où nous avons beaucoup ri et un peu scrappé ! J'ai passé un moment formidable, entourées de filles super talenteuses. Le dimanche, j'ai fait un atelier avec Mag.
Elle nous a fait travailler sur un mini-album vintage-romance sur une base de kraft et de papiers rouges magnifiques. C'est une animatrice d'atelier hors pair et depuis, je regrette de ne pas habiter Paris pour faire des ateliers avec elle plus souvent. Voici ce que nous avons fait, si vous voulez plus de détails, c'est :

mercredi 13 février 2008

Mot Clef

De temps en temps, je vais faire un tour sur eStats. Vous savez, le machin qui vous dit le nombre de visiteurs, le temps passé sur chaque page et plein d’autres conneries qui ne servent à rien.

C’est pas tout ça qui m’intéresse dans ce machin. Mois j’aime regarder la liste des mot-clefs qui ont amené le visiteur sur notre site. Non pas que je sois du genre à mettre des mots cachés, genre « sarkozy bruni » ou « tape manaudou », c’est pas mon genre (oops, je l’ai fait !!! tant pis, ça fera pas de mal !). Non, ce que j’aime c’est explorer cette liste pour y trouver les trucs un peu rigolos ou bizarres qui ont amené le visiteur « at home ». Ne me demandez pas comment, je suis incapable de répondre à cette question. Parfois, je me fais un copier coller dans Gougeule, juste pour voir. Parfois ça marche, parfois non. J’y comprends pas vraiment grand-chose, mais cela m’amuse.

Aujourd’hui, je vous offre un petit florilège. Tant qu’à faire, je mets les réponses avec. Comme ça le prochain visiteur cherchera moins longtemps. C’est brut de fonderie, sans correction des fotes (c’est plus rigolo) :

D’abord, il y a celui qui pose sa question en langage naturel, style l’ordinateur va lui répondre dans la même langue :

« gyneco boury est elle bien »
OUI

« pole iiid est elle une bonne école ? »
SUREMENT

« peut on par la sorcellerie rendre une personne folle »
FAUT VOIR !

« conseil municipal peut on augmenter le nombre de conseillers après un recensement? »
CH’AIS PAS !!!

Après, il y a celui qui ne doute pas instant que Gougeule connaît tout des abréviations :

« voyage humanitaire kesako »
KESAKO = QU’EST CE QUE C’EST (ça ne donne pas la réponse, mais c’est plus clair)

« dk peche »
DK = DUNKERQUE pour les novices (et non pas décaféiné)

Il y a aussi celui qui recherche le mode d’emploi (pour les bombes, c’est pas là !)

« model d'un pacte avec lucifer »
CELUI-LA, JE NE L’AI PAS NON PLUS. Sinon, j’aurais signé ;-)

Le petite bac, vous connaissez ? Ce jeu où on fait des colonnes et on tire une lettre au hasard :

« un nom de metier par q »
QUINCAILLIER, QUADRILLEUR, QUARTENIER, QUEU, QUARRIEREUR

Celui qui interroge carrément la base de donnée mondiale :

« qui est le sculpteur des marionnettes de ché cabotans »
1811 AMIENS, mais je ne connais pas le nom !

« aller par la route a ste anne d auray »
STYLE l’ordi va te parler, écoute bien :o)))

et aussi, mais c’est plus normal, les conversions de monnaies anciennes :

« 100 francs 1850 équivalent à »
pas beaucoup ?

« 200 pistoles equivalent en euros »
encore moins ?

Il y a aussi l’option petites annonces, des fois qu’internet ressemblerait à un gratuit :

« recherche extracteur de miel occasion a amiens »
ATTENDRE QUE LES MOREL ARRETE L’APICULTURE !

« vente de terres agricoles villers bretonneux »
IDEM ! Mais c’est pas demain la veille, On fait ça de père en fils !

Le meilleur pour la fin ; celui qui m’a toujours étonné et je ne sais pas pourquoi. Si vous tapez « mariage virginie et nicolas», notre blog est souvent la première ligne MONDIALE !!! Pourtant il y en a des Virginie et des Nicolas.

Y’a pas, on est les meilleurs !!! :o)))

PS : Tout ce qui est en rouge est certifié d'origine !

dimanche 10 février 2008

Bleu !

Vendredi super beau, samedi hyper beau, dimanche super hyper beau !

De mon temps, à cette époque, on faisait des bonhommes de neige !

Les temps changent. La météo, toujours aussi parigo-parisienne, annonçait pour hier une température moyenne de 10°, avec des maxis à 13° (pauvres parisiens qui ne supportent pas de ne pas être les premiers en tout !!!). En réalité il faisait 17°. Un temps à décapoter la voiture, ce que je n’ai pas manquer de faire pour aller chercher Antonin à son atelier BD au musée de la Piscine.

C. me dit que le gens ne vont pas me croire si je mets trop de ciel bleu dans mes photos. Pourtant elles ne sont pas truquées !



Voici la petite place en face du musée, avec ses poteaux, où la tradition est de coller le sticker qu’on a eu à l’entrée. C’est une espèce de jeu, dans lequel chacun veut imprimer sa trace. Les gens font preuve d’ingéniosité pour coller le fameux sticker à l’endroit le plus incongru. On essaye d’aller de plus en plus loin, de plus en plus haut. Certains sont collés à plus de 3 mètres de hauteur (comment ? je n’en sais rien). C’est devenu un objet de décoration des environs du musée, presque une œuvre d’art (de l’art brut) sortie dans la rue.

En prime, voici la même place photographiée au mois de novembre, avec ses lampadaires multicolores ; c’est aussi très joli la nuit.



< 1 2 3 4 5 6 7 8 9 10 11 12 13 14 15 >