Page d'accueil Nous écrire Plan du site Copyright Informations Liens
Dictionnaire surrané


Barral Tonnelet de 2 à 5 litres.
Béal Canal d'amenée de l'eau à un moulin.
Bélandre Petit bâtiment à fond plat dont on se sert principalement sur les rivières, les canaux et dans les rades.
Cabriolet Voiture hippomobile légère à deux roues, généralement munie d'une capote.
Cens Redevance d'un fermier, impôt féodal.
Cense Métaierie, ferme. Ce mot n'est en usage que dans le Nord de la France et en Belgique.
Censive Sous le régime féodal : terre assujettie au cens annuel.
Closerie Petite métairie close, petite exploitation rurale qui ne possede pas de boeufs mais seulement des vaches
Coche Grande diligence dans laquelle on voyageait.
Coquemar Espèce de pot en terre, en cuivre ou en étain, avec une anse, servant à chauffer ou faire bouillir un liquide.
Décimes Les décimes étaient un impôt sur les revenus du clergé qui remontait aux croisades. Instauré par innocent III en 1199, il était initialement destiné à aider les croisés à partir. A partir du moment où les croisades ont été entreprises par des monarques, ils ont commencé à abuser de ces décimes en annonçant des expéditions qui n'ont jamais vu le jour. Par la suite, toute situation un peu délicate pour le royaume (ou les finances royales) est devenue le prétexte à une levée de ces décimes et à des tentatives de la part du clergé pour s'y soustraire. (merci à Thierry Potier)
Dîme Impôt en argent ou en nature (le plus souvent en nature) au clergé ou à la noblesse.
Drayage Écharnement des peaux destinées au tannage.
Epuelle Très petite bobine de navette dont se servaient les tisserands sayetteurs.
Estame L'estame est le fil de la quenouille, par extension le fil de laine. Estame veut dire aussi chaîne à tisser (métier à tisser).
Dans l'Encyclopédie Diderot et d'Alembert :
ESTAME : Le fil d'estame qui s'appelle aussi fil d'estaim,est un fil de laine, plus tors qu'à l'ordinaire, qu'on employe à fabriquer des bas, des bonnets, des gans, soit au tricot, soit au métier. Les gans, les bas, les bonnets, &c. faits de ce fil, s'appellent gans d'estame, bas d'estame.
Filasse Amas de filaments tirés des tiges des végétaux textiles ; filasse de chanvre. La fillase ou étoupe entre aussi dans la confection des cordages.
Fléau Le fléau était un outil en bois de charme de préférence. Il était composé de deux parties ; un manche et une "batte", reliés par une courroie de cuir. Le batteur levait le fléau et l'abaissait d'un mouvement régulier de manière à faire tomber la "batte" horizontalement sur les épis.
Galoche Chaussure à semelle de bois.
Houppe Assemblage de bout de soie ou de laine, flottants et disposés en boule sur une pelote.
Indienne Au début du XVIIIè siecle, le mot "indienne" signifiait une "robe de chambre pour homme ou pour femme, faite de ces toiles de coton peintes de diverses couleurs ou figures, qui viennent des Indes orientales".
On appelait aussi "indiennes" les toiles mêmes dont ces robes de chambres sont faites, soient qu'elles ayent été fabriquées et peintes aux Indes, soit qu'elles ayent été imitées et fabriquées en Europe.
Mande Autre forme de manne : espèce de grand panier à deux poignées.
Terme militaire : gabion, grande cage. Grand panier cylindrique qui servait à abriter les soldats ou les travailleurs dans la tranchée.
En agriculture : panier servant au ramassage des pommes de terre, des pommes,...
Manée Quantité plus ou moins importante de blé à moudre.
Matricule Registres des personnes qui recevaient les aumônes de l'Eglise.
Mégis Le mégis était un bain de cendre et d'alun qui était employé pour mégir les peaux.
Merrain Bois de chêne scié et découpé en planches peu longues et peu larges, qu'on emploie pour faire des douves, des panneaux, des parquetages.
Le bois de chêne doit être de qualité parfaite, sans noeud et de fil. Ce bois vaut le double des autres.
Oliette Ancien nom de l'espèce de pavot appelé aujourd'hui oeillette et qui fournit une huile comestible.
Perrières Ancien nom des carrières d'ardoises.
Rouennerie Toiles de coton peintes fabriquées à Rouen ou, par imitation, dans d'autres fabriques.
Siamoise La siamoise était une étoffe de soie et coton, imitée de celle que les ambassadeurs de Siam avait offerte à Louis XIV.
Tablier Pensionnaire qui prend ses repas chez une autre personne.
Taille La taille est un impôt qui, sous l'ancien régime, n'était pas payée par les pauvres, les nobles et religieux qui en étaient dispensés. Elle était donc supportée par les autres paroissiens. Les "rôles de taille" sont la base de levée de l'impôt, c'est-à-dire la liste des personnes soumises à cet impôt.

 


Accueil | Généalogie | Ressources | Vieux chemins | Les moulins | Carnavals et Géants | Liens | Nous écrire