Héroïsme
Une des surprises consolantes de cette guerre, c'est l'héroïsme inattendu et pour ainsi dire général qu'elle révèle soudain chez tous les peuples qui y prennent part.
() On n'avait pas d'exemple d'une telle prépondérance des force du néant. () Au moment même que l'homme paraissait le plus épuisé, le plus amolli par le bien-être et les vices de la civilisation, au moment qu'il était le plus heureux et semblait nécessairement le plus égoïste, qu'ayant le moins de foi et cherchant vainement un nouvel idéal, il paraissait le moins capable de se sacrifier à une idée quelconque, il s'est mis brusquement en présence d'un péril sans précédent, devant lequel il est à peu près certain qu n'auraient pas tenu et n'auraient même pas songé à tenir les peuples les plus héroïques de l'histoire, au lieu que lui ne songe même pas qu'il soit possible de ne point tenir.


Maurice Maeterlinck - 11 février 1915