Page d'accueil Nous écrire Plan du site Copyright Informations Liens
Lettres de René à Jacques
           
 
Le 8 janvier 1918, le président des Etats-Unis, W. Wilson, définit un plan de règlement en quatorze points qui doit, selon lui, assurer la paix à l'avenir. C'est ce plan qui servira de base lors de l'armistice du 11 novembre.
Journal de route d'un poilu : Descendu à Retwillers au repos pour huit jours (Alsaciennes gentilles) du 20 décembre au 28 décembre 1917. Remonté à Hagenbach jusqu'au 4-5 janvier. Remonté aux tranchées du 5 au 14 janvier. Le bataillon quitte le secteur d'Alsace. On cantonne à Lutran, puis à Roppes jusqu'au 19 janvier.
 
Jeudi
24 janvier 1918
Une lettre de René à Jacques où l'écriture s'est affirmée. René suit maintenant des cours de dessin.
 
 
Depuis le début de l'année, les soldats américains arrivent au rythme de 250.000 par mois. Le 18 juillet, Foch déclenche une offensive. En août, les troupes allemandes faiblissent. Le 28 septembre, après quatre offensives espacées d'une journée, l'état-major allemand estime qu'il faut demander l'armistice.
Paris, bombardé à la fin de la guerre
par la "Grosse Bertha",
qui avait une portée de 100 km.
On dénombra 125 victimes.
 
Jeudi
31 octobre 1918
Lettre de René à ses parents. Lettre hommage au soutien américain. Et puis de nombreuses précisions apportées par Louise, la tante de Jacques.
 
 

Le front français
juin-novembre 1918
(agrandissable 53 ko)
 
Samedi
14 décembre 1918
La lettre énigme : René écrit à un certain André, Constantine est-il son nom ou bien s'agit-il de la ville ? qui est-il ? peut-être le père de Jacques ?
 
  Retour au sommaire - Page précédente - Page suivante  

Accueil | Généalogie | Ressources | Vieux chemins | Les moulins | Carnavals et Géants | Liens | Nous écrire