Page d'accueil Nous écrire Plan du site Copyright Informations Liens
LUCHEUX : Le beffroi
Beffroi
A cheval en travers de la route d'Avesne-le-Comte, le beffroi de Lucheux offre un aspect pittoresque.Il a été édifié sur la porte de ville primitive, du XIIème siècle, tout comme dans les villes voisines de Saint-Pol et Pernes.
Ses trois villes restent d'ailleurs associées dans le dicton picard :

Saint-Pô, Pernes pis Lucheux,
Ch'est troé fosses à voleux



En pénétrant dans le beffroi, un escalier à vis s'enroule dans la tourelle nord. Au premier étage, une salle, voûtée sur croisée d'ogives fut le souvenir d'un événement historique important. C'est là que le 19 juin 1464, Louis XI donna force exécutoire à l'arrêt du Conseil qui instituait la poste royale aux chevaux (en quelque sorte, l'ancêtre de la poste).

Plus haut, sous le toit, sont suspendues deux cloches : celle du campanile est l'ancienne cloche communale.
Elle porte en caractères du XVème siècle l'inscription :

ihs ave maria gratia plena dnus tecum.


qui semble rappeler l'ordonnance du roi Louis XI instituant dans toute la France l'angélus de midi.

La seconde cloche provient du château. Elle a été sauvée de la destruction en 1923 et faisait partie d'un carillon dont chacune des cloches portait une partie d'une inscription unique.

Au pied du beffroi, une plaque, apposée en 1930, commémore le cinq centième anniversaire du passage de Jeanne d'Arc à Lucheux.

La poste aux chevaux :
pour en savoir plus, visitez la page de Thierry STRAUB
LUCHEUX au XIXe siècle
Nouveau livre : LUCHEUX au XIXe siècle


Accueil | Généalogie | Ressources | Vieux chemins | Les moulins | Carnavals et Géants | Liens | Nous écrire