Page d'accueil Nous écrire Plan du site Copyright Informations Liens
MERVILLE

Ecoles


Le Grand Séminaire
Merville avait une école connue dès 1329.

En 1460, les Sœurs Grises créent une école à Merville.

Le 8 janvier 1585, une autorisation royale ordonne une levée d'octrois pour entre autres "faire entretenir un bon maître d'école". Ceci sera confirmé par une autre autorisation du roi Philippe II en 1592.

En 1647, on trouve l'attestation d'une école du dimanche à Merville. Cette école était gratuite. Le général BEZEGHER signale d'ailleurs dans son ouvrage que "Il est d'ailleurs avéré que depuis deux siècles la majorité de nos villageois savait lire et écrire.".

Vers 1667, l'instruction commence à se développer vraiment à Merville. Un collège est tenu par les prêtres séculiers, une autre école par les Capucins, alors que les Dominicaines et les Sœurs Grises assurent l'instruction des filles.
En 1774, une école gratuite pour les filles est fondée par Anne-Joseph Gombert. Avec une dotation de 12000 livres, et sous la direction de deux religieuses, elle a pour but d'enseigner la lecture, l'écriture, la couture et la doctrine chrétienne.

En 1838, une école fonctionne sur un terrain acheté l'année précédente par la municipalité.

En 1877, le curé Becquart entreprend la mise en place du collège Notre-Dame d'Espérance. Ce collège comportait une école primaire et des cours secondaires jusqu'au baccalauréat. Il ferma ses portes en 1906. Il fut remplacé jusqu'en 1970 par le Grand Séminaire Diocésain, situé rue Victorine Deroidde.

A la vieille de la première guerre mondiale, les écoles de Merville, privées et publiques, instruisaient environ 1500 enfants.




Accueil | Généalogie | Ressources | Vieux chemins | Les moulins | Carnavals et Géants | Liens | Nous écrire