Page d'accueil Nous écrire Plan du site Copyright Informations Liens
LES MOULINS : Renaissance

Amorcé sporadiquement dès le début du XXème siècle, le mouvement de sauvegarde des moulins a pris de l'ampleur dans les années 1930 et n'a pas cessé de se développer depuis.
Sans être exhaustif, voici quelques uns des jalons qui ont marqué cette "croisade" .

 
La Société des Amis des Vieux Moulins
Créée en juin 1928 à l'instigation de Herman Webster et du Dr Paul Hélot, la Société des Amis des Vieux Moulins voit le jour à Saint-Valéry-en Caux. Elle a pour objet de "Protéger les moulins à vent de France dans un intêret pittoresque, historique, technique et touristique".
 
Les initiatives personnelles
Entre les deux guerres, des meuniers et des charpentiers se mobilisent pour remonter les moulins détruits lors de la Grande Guerre. D'autres font racheter leur moulin par la commune, voire en font don et le restaure avec l'aide du Conseil Général. Ces initiatives continueront après la deuxième guerre mondiale, jusqu'à la retraite des derniers meuniers.
 
L'Association Régionale des Amis des Moulins
du Nord-Pas-de-Calais
 
 
"Guidé par l'amour désintéressé de son patrimoine, un homme décide d'attirer l'attention des instances officielles sur ces 'chefs-d'oeuvre en péril' : à bicyclette, le bloc de dessin sous le bras, M. Jean BRUGGEMAN sillonne le pays, visite les moulins, prend des notes, étudie les cadastres, interroge les meuniers. De ses longues périgrinations, il rapporte de nombreux dessins qu'il réunit dans un superbe ouvrage [...]. En 1973, il fonde l'ARAM Nord-Pas-de-Calais, [...] afin de restaurer les moulins qui peuvent encore l'être et de faire entretenir ceux qui ont survécu." (1)
 
 
 
La journée nationale des moulins
Depuis 1965, la Fédération française des amis des moulins, qui rassemble 33 associations régionales, s'applique à faire connaître ce patrimoine. La journée nationale des moulins a lieu tous les ans, le troisième dimanche de juin ; elle permet d'ouvrir les portes des moulins au public.
 
Dans le monde...
En 1965, le premier symphosium international de molinologie se tient au Portugal. Un deuxième suivra en 1969 au Danemark, puis un troisième en 1973 en Hollande. Parralèlement, la création de The International Molinological Society permet de faire le lien entre les associations du monde entier.
 
...et en Hollande.
En 1967, Dick PRINS, meunier de la municipalité de Hoofddorp, fonde l'Association des meuniers amateurs. Le savoir-faire des professionnels est consigné par écrit dans des manuels d'apprentissage. Pour devenir meunier, il faut subir un examen organisé par De Hollandsche Molen (Le moulin Hollandais).

Sources :
(1) Citation tirée de : Moulins des Flandres. Yves COUTANT, Editions SAEP - 1986

Accueil | Généalogie | Ressources | Vieux chemins | Les moulins | Carnavals et Géants | Liens | Nous écrire